photostitounette 1021

 Je sais je sais je sais !

Mais ... On arrête pas les gourmand(e)s comme ça en un coup de baguette magique :/

...

Pour mon plaisir et celui de tout ce ptit monde qui m'entoure et bien je m'amuse une fois de plus à faire des macarons, version Spéculoos.

... Et aucun ne s'est perdu sur la table ! :)

photostitounette 1018

Hein ? quoi ? comment ça une pâte de Spéculoos toute prête ?

Ah non ! C'est tellement facile à faire et plus économique de la faire, et puis un tel plaisir quand on la fait dégouliner encore toute tiède dans son pot... Son parfum qui vous caresse le nez..

J'arrête là ok !!! Et qui aime la pâte de Spéculoos maison me suive par ici :)

Allez !  la paresse peut servir d'excuse et dans ce cas, on ira droit au supermarché, rayon des pâtes à tartiner ! 

 photostitounette 1017

Pour les coques, toujours la même recette que je remets ci-dessous :

Un conseil, je mets ici les quantités pour 11 macarons qui correspond à un blanc d'oeuf (question de praticité) mais je multiplie en général ces quantités par 3.


Pour 11 petits macarons avec un gabarit de 3cm j'utilise :

1 blanc d'oeuf (40g)  ... et non vieilli ni séparé du jaune auparavant !

40g de poudre d'amande (ou amandin ou moitié amande/noisette)

65g de sucre glace

15g de sucre en poudre 

1 pointe de couteau de colorant (facultatif)


PREPARATION :

Dans un cul de poule, mettre le blanc et le fouetter au bain-marie pendant environ 2 min (car je sors toujours mes oeufs au dernier moment, sans être clarifiés au préalable), réserver.

Peser le sucre glace et la poudre d'amande et mixer les 2 dans un robot, réserver.

Tamiser le tout (étape que je préfère zapper le plus souvent)

Peser le sucre en poudre et réserver dans un petit récipient

 

 1 - Fouetter au fouet électrique le blanc d'oeuf à vitesse moyenne

 

 2 - Lorsqu'il est bien blanc, ajouter le sucre en poudre (*On peut aussi ajouter du colorant à cet instant) et fouetter à vitesse rapide pour serrer le blanc et faire une meringue brillante et lisse (elle doit faire un bec d'oiseau) au bout des fouets

 

 3 - Verser sur la meringue le mélange amande/sucre glace en 4 ou 5 fois  et macaronner à l'aide d'une maryse (important), du bas en remontant vers le haut sans casser le blanc

 

 4 - La pâte doit former un ruban en tombant de la maryse, elle doit rester souple sans être trop liquide

 

 5 - Sur une plaque, poser le gabarit, et par dessus une feuille de papier sulfurisé

 

 6 - A l'aide d'une poche à douille (10mm), déposer des petits tas de pâte à macaron (ici j'ai parsemé le dessus des coques de miettes de spéculoos)

 

 7 - Retirer le papier sulfurisé et le gabarit de la plaque en les faisant glisser (avec précaution pour ne pas déformer les coques de macarons)

 

 8 - Mettre la plaque au réfrigérateur (plaque froide et four chaud = choc thermique) et laisser crouter à l'air libre pendant 40 min les coques de macarons

 

 9 - Préchauffer le four à 150°c une dizaine de minutes avant la fin du "croutage"

 

 10 - Sortir la plaque froide du réfrigérateur et poser délicatement le papier sulfurisé contenant les coques

 

 12 - Déposer cette plaque sur la lèche-frites du four

 

 11 - Enfourner à mi-hauteur pendant 12-13 min (pour moi mais ça peut varier de 1 ou 2 min selon les fours)

 

 12 - Une fois que les coques sont cuites (vérifier avec une légère pression du doigt), les laisser refroidir tranquillement 

 

 13 - Pour finir, décoller les coques et les garnir avec une ganache au choix (ici de la pâte de spéculoos maison)

 

* Réserver au moins 12h au frais, c'est meilleur mais encore faut-il y résister ;) 

Bonne Dégustation !!!